Google+

Au secours, on m’oriente vers un Bac Pro !

Au secours, on m’oriente vers un Bac Pro !
13
Jan

Beaucoup de parents d’élèves n’osent pas s’intéresser aux filières professionnelles. Cette orientation est un aveu d’échec. Malgré les campagnes ministérielles, les volontés répétées de revaloriser la voie professionnelle, une idée demeure « un Bac Pro est une voie de garage » !

Géraldine DUBREUIL, Chef d’Etablissement du lycée CE3P répond aux principales craintes des parents d’élèves.

Idée reçue n°1 : « Il vaut mieux redoubler »

Quand un conseil de classe suggère à un collégien la voie professionnelle, c’est parce que les lacunes sont importantes ou que l’élève s’ennuie à l’école.

Les parents se posent alors la question : ne vaut-il pas mieux tenter une deuxième 3ème pour améliorer son dossier scolaire ?

De mauvaises notes ne font pas un choix d’orientation ! La motivation, l’intérêt dans les études peuvent être retrouvés dans la voie professionnelle grâce aux enseignements techniques, aux méthodes de travail et à un encadrement adapté aux élèves. « Aller à tout prix en voie générale ne résout rien ! Des élèves qui ont leur bac S à l’arraché avec un mauvais dossier se ferment plus de portes pour l’avenir » selon Michel MULLER, chef du service de l’Onisep.

Notre Bac Pro de photographie repose sur une méthode pédagogique propre au CE3P pour que les élèves retrouvent confiance en eux. Ils ne sont plus les derniers de la classe, d’ailleurs les dossiers scolaires antérieurs ne sont pas transmis aux enseignants. Seule la Chef des Travaux et moi-même connaissons le parcours scolaire et personnel de l’élève. Pour chaque professeur du CE3P, un élève de seconde retrouve une identité vierge, sans préjugé ni « étiquette ».

La pédagogie est concrète, la relation avec les enseignants personnalisée grâce à des effectifs de 15 élèves par classe.

Idée reçue n°2 : « c’est une voie de garage »

De nombreux élèves entrent directement dans la vie active grâce à leur Bac Pro. Les stages durant les 3 années scolaires permettent de se créer un réseau et offrent des opportunités d’emploi.

De plus au CE3P, plus de la moitié de nos élèves décrochent des mentions en Bac Pro de Photographie. Ce qui n’aurait pas été envisageable dans des filières générales où ils n’auraient pas trouvé leurs places et la motivation. Aujourd’hui, les poursuites d’études représentent plus de la moitié des effectifs.

Idée reçue n°3 : « Il y a de la violence »

Les établissements situés dans les quartiers le plus défavorisés et qui proposent les filières les moins attractives concentrent les difficultés scolaires et sociales au point que le climat peut devenir explosif.
De part sa taille humaine et un emplacement aux portes de Paris, le lycée CE3P bénéficie d’un cadre de travail idéal pour chaque élève. Notre Chef des Travaux suit et encadre chaque élève au quotidien. Les absences sont contrôlées par demi-journée afin d’alerter les familles et lutter contre le décrochage scolaire (il est de moins de 10% au CE3P). Les professeurs principaux sont attentifs aux préoccupations de leurs élèves et alertent les équipes en cas de difficulté.

Idée reçue n°4 : « On ne choisit pas son lycée pro » 

Pour intégrer le lycée CE3P, les inscriptions se font directement auprès du secrétariat. Les élèves passent un test d’admission de niveau 3ème à l’écrit (français, mathématiques, dessin) ainsi qu’un entretien de motivation.

Notre objectif est de rencontrer les élèves, cerner leurs profils et leurs motivations… pas d’exclure les plus faibles !

Nous ne recrutons pas les « bons » élèves mais tous les motivés quelque soit leurs bulletins, difficultés scolaires (dyslexies, phobie…) ou problèmes de santé.

Au CE3P, nous redonnons une chance aux élèves grâce à notre pédagogie adaptée à la voie professionnelle et un encadrement personnalisé. Les cycles professionnels (anciennement CAP de photographie aujourd’hui Bac Pro de photographie) sont sous contrat avec l’Education Nationale depuis 1976. Nos enseignants ont une grande expérience d’autant que les équipes sont très soudées et fixes depuis de nombreuses années.

Pour plus de renseignements sur le Bac Pro de Photographie, rencontrer les élèves & enseignants et visiter l’établissement, nous vous invitons à notre journée Portes Ouvertes samedi 11 mars de 10h00 à 18h00.