Google+

Apprendre la photographie au CE3P, c’est quoi ? (3)

Apprendre la photographie au CE3P, c’est quoi ? (3)
15
Avr

Au CE3P, nos formations en photographie sont diverses et sont proposées à différents publics : des élèves, des étudiants, des stagiaires en reconversion… Afin de vous aider à y voir plus clair et à mieux comprendre ce que l’on apprend quand on décide d’étudier la photographie, une série d’articles y sera consacrée. Cette série constituera un supplément d’information pour vous accompagner dans vos choix d’orientation. Rencontre avec Rémi Legrand, formateur en prise de vue studio et reportage mais également en traitement numérique auprès des stagiaires du BEP de Photographie en 1 an. Il fait aussi parti de l’équipe technique du CE3P et se livre dans ce 3ème article de la série sur son quotidien au CE3P.

  •  Comment décririez-vous votre matière ?

Mes matières sont basées principalement sur la pratique de la photographie. Les bases théoriques interviennent en début d’année et se recoupent avec celles des autres matières (prise de vue en studio, prise de vue reportage, traitement numérique…). Etant aussi au sein de l’équipe technique, je conseille les élèves, étudiants et stagiaires de l’école, quotidiennement, sur le matériel le plus adapté pour la réalisation de tel ou tel projet photographique. Je les conseille aussi sur la mise en place d’un projet photographique, d’un studio, d’une prise de vue…

  • Qu’apprennent principalement les stagiaires pendant ces matières ?

Les stagiaires apprennent en prise de vue à construire un éclairage contrôlé en studio (plusieurs thèmes sont proposés durant l’année scolaire : culinaire, portrait, nature morte…). Ils s’entraînent aussi à utiliser des appareils photographiques aussi bien anciens que récents (moyen-format, chambre photographique, 24×36), et ce pendant les prises de vue faites en reportage comme en studio. Les stagiaires ont une année de formation pour apprendre à travailler avec des appareils argentiques et numériques. Pour la partie traitement numérique, nous formons les stagiaires sur Photoshop CS6, Lightroom et un aperçu rapide de InDesign CS6. L’idée maîtresse au CE3P est d’aller plus loin que ce que propose le programme au niveau du  BEP et de professionnaliser au maximum les personnes qui suivent notre formation, le tout en un an.

  • Exercez vous une autre profession en dehors de l’école ? Pouvez-vous me la décrire ?

Cela fait maintenant 4 ans que je connais l’école de Photo, le CE3P. J’y ai fait mes études, le BTS de Photographie et je suis finalement resté dans l’équipe à l’issue de ma formation. En dehors de mon travail au CE3P, je produis des projets photographiques et vidéos personnels. Je participe à de nombreux événements (notamment des compétitions sportives) qui me permettent de produire des reportages photographiques et ainsi de continuer à pratiquer ma passion.

  • Quelles sont les qualités requises pour réussir dans votre matière ?

Je forme les stagiaires sur différentes matières mais pour chacune d’entres elles, il est conseillé d’être minutieux, créatif, patient et déterminé !

  • Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui arrive au CE3P ?

Je conseille toujours aux personnes intéressées par les formations photographiques de bien se renseigner sur les débouchés à la sortie de la formation choisie. Certains étudiants ou stagiaires  sont déçus de ne pas toujours retrouver l’image qu’ils se faisaient de la photographie. Durant les formations, il faut profiter du temps accordé, du matériel prêté et de l’aide de l’équipe pédagogique pour progresser au maximum et se créer un book que l’on pourra ensuite présenter aux professionnels. Il faut bien préparer son projet professionnel, se créer un réseau lors de la formation et des stages en entreprises. Il faut rester déterminé et ne pas hésiter à se dépasser !

Retrouvez  les premiers articles de la série « Apprendre la photographie au CE3P, c’est quoi ?